Main menu

Parole et écriture

Oeuvre de Hawad sur papier

La société touarègue ne fait pas de différence entre l’écriture et la prise de parole. Sortir du cercle, s’extraire du cadre de la famille ou de la société pour s’adresser aux individus en s’emparant de la parole, c’est déjà de l’écriture pour moi : un moment où le discours personnel s’approprie le collectif. Quand une personne s’écarte des modes d’expression établis et s’empare de la parole en la modelant à sa façon, en effet, c’est bien de l’écriture pour moi. Or, le cadre s’est brisé.

La société touarègue, à partir de la fin des années soixante, n’a plus été capable de tisser sa culture, de la vivre. Moi qui dans mon enfance avais appris à maîtriser la parole, à créer mon propre verbe, je me suis retrouvé, à la mort de mon grand-père, privé de cette charpente au niveau familial comme au niveau de la société tout entière. paroleetecriture2L’assise, la base, les supports, je les ai perdus. Alors, je suis parti. Je me suis retiré et absenté à l’intérieur même de ma société en me déplaçant dans l’imaginaire. Sur les ruines du cadre de ma société, il me fallait créer un univers imaginaire ou bien devenir fou. (entretien avec Gérard Dessons et Xavier Person, Poitiers, 1992).

 Eclairages sur l’oeuvre 

Pin it

Art et poésie touareg pour le IIIe millénaire

furigraphie filmFurigraphier le vide Art et poésie touareg pour le IIIe millénaire Un film de Hélène Claudot-Hawad et Nathalie Michaud Durée : 55 minutes, format DVD Co-production : Université de Toulouse-Le Mirail / Portique Nomade

Comment être nomade aujourd’hui ? Comment poursuivre la marche qui multiplie les horizons ? Comment occuper le vide ?…

bullet1 Lire plus

Dernière parution

FURIGRAPHIE Poésies, 1985-2015 Coll. Poésie/Gallimard (n° 522), Gallimard Parution : 09-03-2017

Parution : 09-03-2017

 

dans la collection Poésie/Gallimard (n° 522), Gallimard

Ouvrage traduit de la tamajaght (touareg, langue amazighe) par l’auteur et Hélène Claudot-Hawad

bullet1 Lire plus