Main menu

Mots et gestes d’un poète et peintre touareg, Hawad

Dans le travail d’écriture autant que de peinture que je mène depuis près de vingt ans, mon objectif a été de tenter de dépasser le pouvoir clos des mots, des signes et des représentations. Sur le plan graphique, ma démarche est partie d’un outil hérité de mes ancêtres, les signes tifinagh (alphabet touareg) dont je m’empare pour les pousser au bout de leur trajectoire, que je détourne, décompose et recompose pour les remettre en mouvement . C’est cela que j’ai appelé la furigraphie, furieuse comme le cri de rage qui fait voler en éclat les barrières, les entraves et les immobilismes les plus fossilisés.
La furigraphie est un moyen de sortir de soi, d’arriver à un surnomadisme hors d’un temps et d’un espace confisqués, de dessiner un soi multiple et insaisissable, doué d’ubiquité. C’est une tentative pour dépasser les contraintes, les contradictions et l’écartèlement entre passé, présent et futur, entre intérieur et extérieur, entre soi et les autres. Et l’horizon n’est pas seulement devant nous, il est aussi celui qui nous épaule et que nous halons. Il faut faire fusionner ces horizons, les malaxer et les réinventer, fabriquer les passerelles de paraboles et de paradoxes pour obtenir un tissage inédit. Pour moi, voici la force même de la poésie et de l’art. Recycler en surnomadisme le nomadisme exclu de son espace et de son temps…
Toile, 2010

Toile, 2010

Pin it

Art et poésie touareg pour le IIIe millénaire

furigraphie filmFurigraphier le vide Art et poésie touareg pour le IIIe millénaire Un film de Hélène Claudot-Hawad et Nathalie Michaud Durée : 55 minutes, format DVD Co-production : Université de Toulouse-Le Mirail / Portique Nomade

Comment être nomade aujourd’hui ? Comment poursuivre la marche qui multiplie les horizons ? Comment occuper le vide ?…

bullet1 Lire plus

Dernière parution

Hawad, Irradiés (traduit de la tamajaght), Portique Nomade, 2015

Hawad, Irradiés 2015

Dernière parution aux éditions du Portique Nomade : Irradiés de Hawad

Ouvrage traduit de la tamajaght (touareg, langue amazighe) par l’auteur et Hélène Claudot-Hawad

bullet1 Lire plus